Comblement Osseux

La condition principale pour pouvoir poser un implant dans de bonnes conditions est la quantité de matière osseuse suffisante. Si il y a un manque de matière osseuse sur la machoire supérieure, nous avons la possibilité de faire une greffe osseuse.
Le comblement de matière osseuse se fait sous plusieures formes, à un coût et est un travail très complexe.

Dans quel cas devons faire un comblement osseux ?

  • Lorsque nous placons un implant pour le stabilisé.
  • Lorsque la matière osseuse présente a de grands defauts.
  • Lorsque les dents sont fragilisées lors d’une parodontie.
  • Lorsque la matière osseuse est detruite suite à une extraction de racine ou du retrait d’un kyste.
  • Lorsque la surface osseuse du sinus maxillaire n’est pas assez épaisse.

 

Comblement osseux par membrane

Lorsque la matière osseuse est en mauvais état, il y a la possibilité de la travailler directement en bouche pour lui redonner la forme adéquate pour accepter un implant. Dans certains cas, nous rajoutons de la matière osseuse synthétique pour augmenter son volume. Dans ce cas, une membrane est posée tel un film protecteur le temps de la cicatrisation. Cette membrane disparait à parit d’un certain temps et n’est pas nocif pour le corps humain.

Sinus Lift

Il y a une forme de greffe qui augmente verticalement la matière osseuse. Cela s’appele le SINUS LIFT (appelé également élévation ou soulevement su Sinus). C’est une procédure qui est effectuée au niveau des molaires et des prémolaires au sur la machoire supérieure.

Dans la machoire supérieure, la matière osseuse synthétique est intégrée généralement lors de la pose de l’implant pour stabiliser ce dernier.

Il existe 2 méthodes : Intégration de matière osseuse dans le sinus interne, et/ou dans le sinus externe.

Le sinus lift interne consite à perforer l’épaisseur de l’os jusqu’au plancher du sinus maxillaire, qui est ensuite combler par la matière osseuse synthétique.

Le sinus lift externe se réalise lorsqu’il y a une grande résorption de la matière osseuse. On délimite une fenêtre osseuse à l’intérieur de la cavité orale à travers laquelle on introduit la quantité de matière osseuse synthétique nécéssaire. La matière osseuse retrouve alors un hauteur et un épaisseur correct pour pouvoir y intégrer un implant.

Après la chirurgie

La zone où le comblement osseux a tét effectué peut gonfler, et des saignements de nez et de bouche peuvent apparaitre. Il ne faut pas se moucher le nez ou eternuer car les sutures peuvent se desserer. Vous recevrez des antibiotiques, des antidouleurs, des anti-inflammatoires et des bains bouche pour prévenir des infections. La plupart des patients eprouvent quelques inconvénients après la chirurgie mais pas de grosses douleurs. 7 à 10 jours après l’opération, les points de sutures peuvent être enlevés.